Le Ministre des Finances SELE YALAGHULI lance la 9ème Réunion du Comité du Pilotage du Fonds National REDD+

Sous la présidence du Ministre des Finances, SELE YALAGHULI, et de son collègue de l’Environnement et Développement durable, Claude NYAMUGABO, respectivement président et Vice-président du Fonds national REDD+ (FONAREDD), son comité de

Développement de l’agriculture en savanes et en forêts dégradées : La France finance un projet dans les provinces de la Tshopo et du Kwilu

Développement de l’agriculture en savanes et en forêts dégradées : La France finance un projet dans les provinces de la Tshopo et du Kwilu.Comment soutenir l’agriculture congolaise tout en veillant à la préservation

Climat des affaires, appui à la société civile et soutien à l’ordonnateur FED : l’UE octroie 27 millions USD à la RDC

Entre l’Union Européenne et la République démocratique du Congo, les rapports sont au beau fixe. C’est déjà la lune de miel. Preuve de la disponibilité de l’UE à accompagner le Gouvernement dans

 

Le Ministre des Finances SELE YALAGHULI lance la 9ème Réunion du Comité du Pilotage du Fonds National REDD+

DSC_0381

DSC_0381

Sous la présidence du Ministre des Finances, SELE YALAGHULI, et de son collègue de l’Environnement et Développement durable, Claude NYAMUGABO, respectivement président et Vice-président du Fonds national REDD+ (FONAREDD), son comité de pilotage (COPIL) a tenu sa 9ème réunion, le jeudi 5 décembre 2019, au cercle les Gourmands, dans la commune de la Gombe. S’adressant aux participants, le Ministre des Finances, SELE YALAGHULI a reconnu que le retard dans la mise en place des institutions issues des scrutins de décembre 2018 n’a pas empêché la RDC à réaliser des progrès substantiels au niveau des instruments du FONAREDD. Pour le moment, a-t-il fait savoir, il est question de porter la gestion de l’environnement au niveau le plus élevé et de garantir la gestion « consensuel ».

Développement de l’agriculture en savanes et en forêts dégradées : La France finance un projet dans les provinces de la Tshopo et du Kwilu

OK1

OK1Développement de l’agriculture en savanes et en forêts dégradées : La France finance un projet dans les provinces de la Tshopo et du Kwilu.Comment soutenir l’agriculture congolaise tout en veillant à la préservation des forets ? Depuis le mercredi  27 novembre 2019, une convention du projet d’appui au développement de l’agriculture en zone de savanes et de forêts dégradées unit la République démocratique du Congo à la France. C’est à ce titre que le Ministre des Finances, SELE YALAGHULI, l’ambassadeur de France en RDC, M. François Pujolas, et le directeur de l’Agence française de développement (AFD), M. Didier Grebert, ont signé une convention de projet d’appui sur le développement de l’agriculture en zone de savanes et de forêts dégradées.

Climat des affaires, appui à la société civile et soutien à l’ordonnateur FED : l’UE octroie 27 millions USD à la RDC

ok

okEntre l’Union Européenne et la République démocratique du Congo, les rapports sont au beau fixe. C’est déjà la lune de miel. Preuve de la disponibilité de l’UE à accompagner le Gouvernement dans la mise en œuvre de son plan de développement, l’UE vient d’octroyer à la RDC une enveloppe de 27,5 millions d’euros pour appuyer la Société civile, mettre en place une Facilité de coopération technique et soutenir l’Ordonnateur national du FED (Fonds Européen de Développement).

Freddy MATUNGULU, administrateur de la BAD, en consultations à Kinshasa : tête-à-tête avec le Ministre SELE YALAGHULI

IMG-20191104-WA0032

IMG-20191104-WA0032C’est par le Ministère des Finances que le professeur Freddy MATUNGULU, Administrateur à la Banque Africaine de Développement (BAD), a entamé lundi ses premières consultations à Kinshasa. A cette occasion, l’émissaire de la BAD a eu un tête-à-tête avec le Ministre des Finances, SELE YALAGHULI.

 

 

Journée internationale de l’épargne: La Banque Centrale du Congo appelle le gouvernement à augmenter la résilience par la diversification de l’économie.

IMG-20191031-WA0162

IMG-20191031-WA0162En marge de la journée internationale de l’épargne célébrée chaque 31 octobre, la Banque Centrale du Congo (BCC) a organisée, ce jeudi dans la grande salle du Centre culturel BOBOTO, une activité qui a réuni les différents opérateurs du secteur bancaire mais aussi les membres du gouvernement dont le Vice-ministre des Finances Junior MATA.