MOBILISATION DES RECETTES, UNE PRIORITE NATIONALE : SELE YALAGHULI, PORTEUR DU MESSAGE DE FELIX TSHISEKEDI DANS LE HAUT-KATANGA ;

EQABqkJWkAE3MGL

EQABqkJWkAE3MGLC’est par le Haut-Katanga que le gouvernement, via le ministre des Finances, SELE YALAGHULI, a choisi de lancer la grande campagne de mobilisation des recettes dans les provinces. 

À la tête d’une forte délégation du Ministère des Finances, SELE YALAGHULI mobilise les trois représentations provinciales des régies financières relevant de sa tutelle, à savoir la Direction générale des impôts (DGI), la Direction générale des douanes et accises (DGDA) et la Direction générale des recettes administratives, domaniales, judiciaires et de participations (DGRAD).

Sur le compte twitter, il a circonscrit cette mission en ces termes : « Lors de son récent discours sur l’état de la Nation, le président FELIX TSHISEKEDI a déclaré que la mobilisation des recettes était une priorité nationale. Voilà pourquoi et en vue de trouver des solutions efficientes aux difficultés endogènes et exogènes que connaissent les régies financières dans leurs opérations, j’effectue en ce moment une mission d’inspection dans la province du Haut-Katanga ». Pour rappel le budget a été voté à environ 11 milliards USD. D’où, la nécessité d’augmenter les efforts de mobilisation des recettes qui fait partie des prérogatives du Ministère des Finances, au travers de ses régies financières.

Considérant la hauteur des ambitions du Gouvernement, l’argentier national à, par cette mission, la détermination de mobiliser et fédérer les énergies à la réalisation de cette immense ambition du Gouvernement. Cette mission sera l’occasion d’identifier et lever dans la mesure du possible les écueils à la mobilisation accrue des recettes.

En tant qu’autorité de tutelle, SELE YALAGHULI se penchera également sur des questions particulières concernant les régies financière ayant un trait avec la mobilisation des recettes. Il s’agit notamment de l’informatisation, de la motivation du personnel, du vieillissement des ressources humaines et des interférences politique et judiciaire. Bref, pour le ministre des Finances, il s’agit de mettre toutes ces questions sur la table et les traiter au cas par cas, selon les réalités de chaque régie financière.

EQABqkQWkAEdv0c

Pour le Ministre des Finances, tout doit converger à la réalisation des assignations budgétaires.

La Province douanière et fiscale du Katanga étant la plus grande pourvoyeuse des recettes publiques, SELE YALAGHULI a donc choisi de commencer son périple par cette dernière. Son action s’inscrit dans la nette vision du Président de la République pour une RDC plus forte, résolument tournée vers l’avenir.