Séance de travail entre le Ministre des Finances et le Directeur Général de la BAD chargé de l’Afrique Centrale

Le Ministre des Finances Henri YAV MULANG associe d’autres membres du Gouvernement aux échanges avec le Directeur Général de Banque Africaine de Développement région Afrique Centrale, Ousmane DORE, sur la coopération entre

Signature accords de financement RDC – Banque Mondiale

Le Ministre des Finances Henri YAV MULANG et le Directeur des opérations de la Banque Mondiale Ahmadou Moustapha NDIAYE signent trois accords de financement d’un montant global de 280 millions de Dollars.

Le Vice-Ministre des Finances Jean-François Mukuna participe à la 44ème session du Conseil des Ministres de l’OHADA :

Les travaux de la 44ème session du Conseil des Ministres de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA), ont débuté  jeudi 8 juin 2017 à Conakry  en Guinée Conakry.

 

Séance de travail entre le Ministre des Finances et le Directeur Général de la BAD chargé de l’Afrique Centrale

0018Le Ministre des Finances Henri YAV MULANG associe d’autres membres du Gouvernement aux échanges avec le Directeur Général de Banque Africaine de Développement région Afrique Centrale, Ousmane DORE, sur la coopération entre la RDC et l’institution panafricaine.

Signature accords de financement RDC – Banque Mondiale

henti

hentiLe Ministre des Finances Henri YAV MULANG et le Directeur des opérations de la Banque Mondiale Ahmadou Moustapha NDIAYE signent trois accords de financement d’un montant global de 280 millions de Dollars.

Le Vice-Ministre des Finances Jean-François Mukuna participe à la 44ème session du Conseil des Ministres de l’OHADA :

DSC_6121

DSC_6121Les travaux de la 44ème session du Conseil des Ministres de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA), ont débuté  jeudi 8 juin 2017 à Conakry  en Guinée Conakry.

Présentation du rapport de suivi de la situation économique et financière de la Rdc

DSC_9663

SEM Vice-Ministre des Finances Tharcisse LosekeLe Vice-Ministre des Finances clôture l’atelier de dissémination de la quatrième édition du rapport de suivi de la situation économique et financière en RDC.

« Choc Exogène, Stabilité Macroéconomique et Développement : Options de Politique Economique », c’est le thème de la 4ème édition du rapport de suivi de la situation économique et financière de la RDC pour l’an 2016. Ce rapport de 41 pages A4 élaboré par le groupe de la Banque mondiale a été remis au gouvernement congolais ce mercredi 01 Février 2017 à l’issue d’un atelier organisé à Romeo Golf dans la commune de la Gombe.

MOBILISATION DES RECETTES, CHEVAL DE BATAILLE DU MINISTRE DES FINANCES !

mobilisation des recettes

mobilisation des recettesLe monde fait actuellement face à une baisse des prix des cours des matières premières. Ce choc a plongé plusieurs pays dans une période difficile en matière économique. La République Démocratique du Congo n’en est pas épargnée du fait du manque de diversification de son économie essentiellement dépendante des recettes du secteur minier. Pour résister à ce choc favorisé par la baisse des prix des principaux produits d’exportation, le Gouvernement congolais a pris des dispositions dans tous les secteurs de la vie nationale pour espérer renflouer le trésor public.

L’Autorité de régulation et de contrôle des assurances « ARCA », une manne pour le trésor public !

DSC_1651

DSC_1651Le secteur des assurances constitue l’un des secteurs dont le pays a besoin pour espérer accéder à l’émergence économique. La prise en compte du risque lié à tout investissement, le risque pays lui-même, sont des indicateurs qui participent de manière essentielle à la décrispation du climat des affaires, donc à la garantie ou pas des flux financiers vers un marché donné.